Radiographies insulaires

Une correspondance sonore entre l’Ile d’Yeu et Mayotte

Radiographies insulaires » est un projet de résidence d’ateliers croisés entre deux îles : l’une atlantique et vendéenne, l’Ile d’Yeu, et l’autre ultra-marine de l’Océan Indien, Mayotte. Comme son nom le suggère, « Radiographies insulaires » propose de porter une écoute, une attention particulière au caractère insulaire de ces deux territoires, et de partir de ce point commun pour en tisser d’autres – communs et moins communs, au fil des mots et des sons. En réunissant ces deux groupes dans un même projet, l’objectif n’est pas la comparaison mais bien l’échange. La curiosité que chacun des deux territoires va susciter chez l’autre, va par la même occasion renouveller le regard que les jeunes gens ont sur leur propre île.

Au printemps 2021, la réalisatrice sonore Claire Veysset, se rend tour à tour sur chacune de ces deux îles pour mener des ateliers de création sonore auprès des élèves du Collège des Sicardières (Yeu) et du Collège de Ouangani (Mayotte), en collaboration avec des membres des équipes pédagogiques des deux établissements, ainsi que des radios locales partenaires.

Un projet soutenu par

Et la Drac Pays de la Loire, la Drac de Mayotte, le rectorat de Nantes, la Direction des affaires culturelles de Mayotte et le Parc Naturel marin de Mayotte.

Cette correspondance s’inscrit aussi dans le cadre du projet documentaire radiophonique de Claire Veysset sur Mayotte, lauréat de la bourse Gulliver.

Portrait chimérique d’une île, à la fois très spécifique par ce qu’elle est dans son environnement local, et très universel dans ce qu’elle représente comme fantasmes.

Plus d’infos sur le projet documentaire :

https://www.claireveysset.com/en-g%C3%A9n%C3%A9ral-dans-le-monde